L'entraide d'un jeune couple

 

          Aussi les jeunes adultes mettent aux points de nouvelles stratégies pour essayer d'obtenir une indépendance dans le cadre de leur insertion dans la vie active ou de leurs études. Un article du journal Le Monde, parle du cas de clément, un jeune adulte de 22 ans ayant décroché venant de Picardie suite à l'obtention d'un contrat à Disney Lande Paris. Seulement, « se loger à proximité du parc d’attractions coûte très cher à l’étudiant, qui poursuit en alternance son master 2 de ressources humaines au Conservatoire des arts et métiers d’Amiens. » Les 800 euros de loyer de son 33 mètres carrés, qu’il partage à Magny-le-Hongre avec sa compagne, Camille, vendeuse dans une boutique de prêt-à-porter, absorbent 40 % de leurs ressources. Il nous ditainsi « Je ne me plains pas, on peut vivre, mais en renonçant à beaucoup de sorties »

 

          Mais pour d'autre 'ayant pas de compagne et souhaitant malgré tout obtenir une indépendance financière, de nouveaux moyens sont mis en place. La location reste alors encore aujourd'hui le statut d'occupation majoritaire du logement, surtout chez les jeunes.La colocation semble également être une alternative mais encore assez rare en France 3% pour les parcs privés.

Aussi les jeunes adultes mettent aux points de nouvelles stratégies pour essayer d'obtenir une indépendance dans le cadre de leur insertion dans la vie active ou de leurs études. Un article du journal Le Monde, parle du cas de clément, un jeune adulte de 22 ans ayant décroché venant de Picardie suite à l'obtention d'un contrat à Disney Lande Paris. Seulement, « se loger à proximité du parc d’attractions coûte très cher à l’étudiant, qui poursuit en alternance son master 2 de ressources humaines au Conservatoire des arts et métiers d’Amiens. » Les 800 euros de loyer de son 33 mètres carrés, qu’il partage à Magny-le-Hongre avec sa compagne, Camille, vendeuse dans une boutique de prêt-à-porter, absorbent 40 % de leurs ressources. Il nous ditainsi « Je ne me plains pas, on peut vivre, mais en renonçant à beaucoup de sorties »

 Les autres solutions

Mais pour d'autre 'ayant pas de compagne et souhaitant malgré tout obtenir une indépendance financière, de nouveaux moyens sont mis en place. La location reste alors encore aujourd'hui le statut d'occupation majoritaire du logement, surtout chez les jeunes.

La colocation semble également être une alternative mais encore assez rare en France 3% pour les parcs privés.