Le manque de logement et un facteur clé qui empêche la décohabitation de ces jeunes. Mais des solutions voient petit à petit le jour pour pallier à ce problème.

 

        C'est par exmple le cas de l'association "Paris Solidaire", un association située sur Paris, majoritairement, qui à mis en place le logement intergénérationnel. Le concepte étant que les jeunes étudiants ne trouvant pas de logement peuvent, en échange de quelque services, être logé et nourrit gratuitement par une personne agée et seule. L'objectif étant avant tout de permettre aux jeunes d'effectuer leur étude tout en fournissant une campagnie pour l'aute souvent seule depuis de longues années. Très souvent une complicité s'instale entre les deux protagonistes, et c'est dans une ambience chaleureuse qu'il évolue jusqu'à laissé la place à un autre Etudiant. Bien qu'ayant encore une demande de logement supérieur la capacité de personne pouvant loger les étudiants, l'association compte de nombreux adhérents et sont en plein developpement. Ainsi, nous avons un vidéo de présentation où nous avions frédéric le noir, présent sur le plateau afin de présenter l'associtation. Nous est présenté Bérangère  de La Solle, étudiante de 27 ans, logeant chez Joseph Ranard. L'on voit le quotidien de ces deux personnes memebres de l'association.. L'on apprend ainsi les exigences de Joseph concernant son choix de la personne avec qui il cohabitera. 5aimant la musique classique, nétant pas allérgique aux poils de chats...). Des exigences totalement dérisoires en comparaison des aventages que cela permet de bénéficier comme nous le dit Bérengère. 

Le film, certes simpliste nous montre simplement la vie quotidienne des deux individus  avec un montage sous forme de cut. Globalement ce nouveau style peut s'avérer être un moyen pour pouvoir palier l'inégalité des études.